La CAD-Mali discute harmonisation avec ses partenaires


Dans le cadre de la recherche d’efficacité dans les interventions de la Coalition des Alternatives Africaines Dette et Développement (CAD-Mali), une rencontre d’échanges s’est tenue le lundi 22 juillet JPEG2013 au siège de la Coalition à Bamako. Il était question de lancer le processus d’harmonisation des pratiques entre la CAD-Mali et ses Partenaires Techniques et Financiers (PTF). Etaient présents à la rencontre, les partenaires OXFAM Novib,OXFAM Belgique et DIAKONIA.

A l’ouverture des échanges, après les mots de bienvenue du représentant du Président de la CAD-Mali et un exposé des grandes lignes du document de base de travail intitulé « Enjeux, défis et positionnement de la CAD-Mali sur l’harmonisation », les discussions ont porté sur 4 principaux points.

1. Les raisons de l’harmonisation (le pourquoi)

Les participants ont convenu que l’harmonisation permettrait de :

  • renforcer l’apprentissage commun ;
  • utiliser plus judicieuse les ressources financières mises à disposition par les PTF ;
  • renforcer la cohérence entre les programmes de la CAD-Mali et avec les objectifs des partenaires ;
  • minimiser la duplication des sujets traités ;
  • mieux coordonner la gestion des compétences internes
  • assurer plus d’impacts du fait d’une meilleure coordination des actions
  • renforcer le positionnement stratégique de la CAD-Mali sur la scène nationale et internationale. La mise en place d’un Conseil consultatif (constitué de personnes extérieures au réseau) permettra de renforcer la visibilité et l’impact des interventions) ;
  • mieux spécialiser la CAD-Mali sur des thématiques précises (analyses des politiques publiques, appui au plaidoyer/lobbying).

2. Les axes concernés (le quoi)

Les axes concernés par le processus d’harmonisation seront relatifs :

  • à la recherche de cohérence de la vision, de la mission, des objectifs et des axes d’intervention de la CAD-Mali d’avec ceux des PTF. Référence sera faite alors au Plan stratégique de la CAD-Mali et à ceux des différents PTF. A cet effet, il a été souhaité que la CAD-MALI révise son plan stratégique puis élabore un nouveau programme triennal mieux adapté au contexte actuel ;
  • aux modes de financement (un basket fund pourrait être mis en place) ;
  • aux canevas de rapportage (financier et technique) ;
  • aux périodes de rapportage.

3. La démarche/étapes (le comment)

Les grandes étapes retenues pour le processus sont les suivantes :

  • la révision du plan stratégique décennal de la CAD-Mali ;
  • l’élaboration d’un nouveau programme triennal par la CAD-Mali ;
  • l’organisation de cadres de rencontres périodiques d’apprentissages (entre les PTFs et la CAD-Mali-Conseil des partenaires) dont la première pourrait être la table ronde des PTF autour des nouveaux documents stratégiques et opérationnels.

4. Les premiers pas (Par où commencer ?)

Afin d’aboutir à l’harmonisation souhaitée, les premières actions devront être relatives à :

  • la réadaptation du plan stratégique de la CAD-Mali ;
  • l’élaboration d’un nouveau programme triennal en fort lien avec le contexte de sortie de crise pour faciliter la mise en place d’un système de gouvernance porteur de changement ; JPEG
  • l’organisation une (des) table (s) ronde (s) avec les PTF ayant la même adhérant à la vision de la CAD-Mali ;
  • le renforcement du système et du plan de suivi-évaluation pour mieux capitaliser et valoriser les changements ;
  • la mise en place d’une stratégie efficace de capitalisation/documentation ;
  • la mise en place un système et un plan de communication ;
  • le renforcement le système et du dispositif de gouvernance interne ;
  • la mise en place d’un plan de gestion des partenariats et d’un plan de mobilisation des ressources.

En somme, le défi revient à la CAD-Mali de tenir l’agenda de facilitation de l’harmonisation. Le plan stratégique revu et le nouveau programme triennal sont à élaborer de façon urgente. La prochaine réunion entre PTF (dans 2 à 3 mois) devra être le cadre pour échanger sur les nouveaux documents d’orientation.

Par Foussény TRAORE





Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Mcoul | Wara | SPIP